RÉSERVE DE BIOSPHÈRE DES TERRES DE L’ÈBRE

APÍCOLA BRULL CASANOVA SCCL, en tant que productrice et conditionneuse du Miel de l’Avi Lluís au sein de la réserve de biosphère des Terres de l’Èbre, a été certifiée pour cette activité.

Depuis le printemps 2016, nous étiquetons nos produits élaborés dans la zone de la Réserve avec le label de la Réserve de Biosphère (RBTE). Ainsi, nous pouvons transmettre à nos produits cette distinction internationale accordée par l’UNESCO aux Terres de l’Èbre afin de garantir qu’ils ont été élaborés dans le respect de la qualité et des valeurs naturelles de notre territoire.

Mel de romaní

MIEL DE ROMARIN

Produit dans les communes de Ribera d’Ebre et de Baix Ebre

Mel de taronger

MIEL D’ORANGER

Produit dans la commune de Montsià

Pol·len

POLLEN MULTICOLORE

Produit dans la commune de Ribera d’Ebre

REGLEMENTATION DE LA RESERVE DE BIOSPHERE

Les produits issus de l’apiculture dont la production est certifiée par le Conseil Catalan de la Production Agricole Biologique (CCPAE) seront éligibles à l’utilisation de la marque. Les produits qui, sans être dans les cas ci-dessus, répondent aux exigences suivantes peuvent également utiliser la marque :

  • Être obtenu dans des fermes domiciliées dans la zone de la RBTE et sa zone d’influence, classées et conditionnées dans la zone elle-même pour la commercialisation.
  • Les papillons nocturnes doivent être situés dans des établissements ou des sites situés dans la zone de la réserve de biosphère et sa zone d’influence pendant au moins 7 mois de l’année.
  • Ils doivent être emballés dans des récipients appropriés, d’une capacité maximale de 2 kg.
  • Le conditionnement ou le conditionnement pour la commercialisation doit être réalisé par un industriel du secteur ou par une exploitation agricole qui est en mode de vente locale pour cette activité et ne s’occupe que de sa propre récolte.
  • Utilisez des reines et des essaims de race indigène, avec un certificat d’origine correspondant.

1. Améliorer l’offre

  • Organiser, exécuter et / ou participer à des activités de diffusion et de formation pour faire connaître leur propre activité et leur relation avec le RBTE.
  • Participer à des foires et événements pour promouvoir le secteur à l’intérieur et à l’extérieur du périmètre du RBTE, afin de projeter l’image et les valeurs de la Réserve de Biosphère.
  • Diffuser au sein de l’entreprise ou de l’activité l’image et les valeurs de la marque Réserve de Biosphère des Terres de l’Ebre.

2. Améliorations environnementales

  • Organiser, participer et / ou collaborer à des actions de préservation des valeurs naturelles, paysagères et culturelles, en utilisant les instruments de l’intendance des terres.
  • Surveiller la consommation d’énergie et d’eau de l’établissement et/ou des véhicules en suivant le modèle excel qui vous sera fourni et proposer des améliorations pour économiser sur cette consommation.
  • Encourager l’efficacité énergétique et l’utilisation des énergies renouvelables dans les activités accréditées, avec des méthodologies qui peuvent le prouver.
  • Participer aux actions et campagnes en faveur de la conservation de la biodiversité du territoire (reboisement, nettoyage des plages, etc.).
  • Avoir des systèmes de gestion des déchets qui encouragent la récupération et le recyclage.
  • Impliquer clients, partenaires, producteurs… dans la gestion environnementale à travers des affiches, des supports d’information, des conférences…
  • ateliers, des journées de formation à l’environnement (dans le cadre de l’action) dans les écoles, les associations de quartier…

3. Améliorations du développement social et local

  • Promouvoir et/ou participer à des actions de mécénat artistique, culturel, sportif…
  • Promouvoir l’associationnisme sectoriel et intersectoriel des activités utilisatrices de la marque.
  • Organiser, participer et / ou collaborer sur des projets d’intérêt et de responsabilité sociale.
  • Embaucher du personnel à besoins spécifiques : chômeurs de longue durée, jeunes chômeurs, personnes en situation de handicap…
  • Établir des accords de collaboration avec les écoles ou universités et centres de recherche du territoire pour promouvoir et/ou faciliter les travaux liés à la Réserve de biosphère.
  • Animer des conférences, des ateliers, des journées de formation sectorielles liées à la Réserve de Biosphère dans les écoles, les associations de quartier…
  • Établir des partenariats public-privé pour encourager et promouvoir les événements sociaux et les traditions du territoire : fêtes, journées touristiques, histoire, traditions…

LE SAVIEZ-VOUS?

LA PLANÈTE A BESOIN DES ABEILLES.
AIDEZ-NOUS À LES PROTÉGER !

« Si l’abeille disparaissait de la planète, l’humanité n’aurait plus que 4 ans de vie : sans abeilles, il n’y a pas de pollinisation, pas d’herbe, pas d’animaux, pas d’êtres humains. »

/ Attribué à Albert Einstein /

 

LE MONDE DES ABEILLES. NOTRE MONDE.

Notre planète n’est pas parfaite, mais elle est diverse. Et la diversité est un trésor. Notre trésor.
Les abeilles sont des insectes pollinisateurs qui transportent le pollen de fleur en fleur. Aussi, elles jouent un rôle crucial dans la pollinisation des plantes, des arbustes et des arbres. Les abeilles nous aident donc à préserver la biodiversité. Et la planète.

QUELQUES CHIFFRES

110 millions d’années, c’est l’âge des pollinisateurs retrouvés piégés dans de l’ambre.
16 % des plantes à fleurs du monde sont pollinisées par les abeilles.
75 % des plantes à fleurs que nous cultivons (fruits et légumes) sont pollinisées par les abeilles.
20 000 espèces d’abeilles. Seules 7 espèces produisent du miel.
7 000 fleurs par jour sont visitées par une abeille mellifère.
1 kg de miel = 4 millions de fleurs butinées = 4 fois le tour du monde.

MENACES

Changement climatique : déséquilibres et changements dans l’écosystème.
Pollution : la pollution de l’air et l’utilisation de produits chimiques dans l’agriculture.
Déforestation et changements de l’environnement : les changements dans l’écosystème tels que l’urbanisation et la déforestation affectent la diversité des plantes et des arbres.
Changement de l’agriculture : les monocultures et l’agriculture intensive employant des engrais et des herbicides.

CE QUE NOUS POUVONS FAIRE

Avoir des plantes autochtones variées: Romarin, thym, lavande, sauge, coriandre, fenouil, géranium, tournesol, souci, coquelicot…
Avoir des plantes qui fleurissent à différentes périodes: Il y a des abeilles qui travaillent presque toute l’année (sauf en hiver), c’est pourquoi il est important d’avoir toujours des fleurs à disposition.
Réduire l’utilisation de produits chimiques: Utilisez des engrais naturels.
Acheter du miel et des produits dérivés du miel: En achetant du miel, vous soutenez le travail des apiculteurs et, par conséquent, vous contribuez à ce que la région reste vivante et diverse grâce aux abeilles.